Quels sont les tarifs des freelances ?
Photo de couverture de @shanti via twenty20.com

Que vous soyez débutant ou professionnel, il est toujours difficile de fixer un prix en tant qu’indépendant. En effet, un tarif trop bas créera une suspicion de la part du client, tandis qu’un montant élevé risque de le faire fuir. Pour donner le prix juste, ci-après alors quelques éléments à prendre en considération.

Quel tarif pouvez-vous demander en tant que freelance ?

Quel tarif pouvez-vous demander en tant que freelance ?
Image par Tumisu de Pixabay 

Il est à rappeler qu’un freelance est un travailleur indépendant, donc il agit à son compte. Le freelance est ainsi une méthode de travail et non un emploi. Plusieurs domaines peuvent être effectués de cette manière. Mais les indépendants les plus recherchés sont, entre autres le rédacteur, le développeur web, le graphiste, le designer et le community manager. Le développeur mobile, le traducteur et le référenceur SEO sont aussi prisés.

D’après plusieurs études, les tarifs des freelances en France se calculent en fonction de leur expérience et des services qu’ils offrent. Ainsi, pour référence, le tarif moyen par jour d’un :

  • Graphiste est de 380 euros ;
  • Rédacteur est de 430 euros ;
  • Développeur est compris entre 400 et 500 euros ;
  • Designer et réalisateur oscille entre 400 et 450 euros ;
  • Consultant webmarketing est de 500 euros ;
  • Administrateur système est de 500 euros.

Quels critères influencent le tarif ?

Quels critères influencent le tarif ?
Photo de @tequila via twenty20.com

Pour facturer vos missions freelances, vous devez considérer quelques éléments.

Déterminez vos gains nets

D’emblée, pour fixer votre tarif de freelance, il faut que vous sachiez ce que vous voulez gagner mensuellement. Il importe ainsi que vous déterminiez une somme qui vous permettra de vivre correctement. Pour ne pas en abuser et avoir une idée sur le tarif à proposer, référez-vous aux prix pratiqués sur le marché. Tenez ensuite compte de votre niveau d’études, de votre expérience et ce que vous pouvez offrir à vos clients lors d’une mission freelance.

Ajoutez les charges dans votre devis

Pour fixer votre tarif de freelance, anticipez également vos charges et ajoutez-les à votre estimation. Pour ce faire, vous devez additionner à votre salaire net annuel une somme à hauteur de 30 % dudit salaire. Ceci pour couvrir vos charges sociales et fiscales.

Pensez également à inclure dans votre calcul vos dépenses obligatoires (loyer, loisir, internet, téléphone…). Ne négligez pas non plus les frais liés directement à votre activité (location bureau, achat de matériel informatique, frais de banque…).

Préférer le tarif journalier ou tarif horaire ?

Préférer le tarif journalier ou tarif horaire ?
 Source : Protasov AN / Shutterstock.com

Pour vos contrats freelances, vous avez le choix entre deux modes de facturation, à savoir le taux horaire et le taux journalier.

Pour calculer le taux horaire, prenez en compte le temps que vous dépenserez pour réaliser une mission freelance. Pour le taux journalier, par contre, vous déterminez votre prix à la journée.

Avec le taux journalier, le tarif n’est pas ainsi calculé en fonction du travail fourni et des heures pour la réalisation de la mission. Vous pouvez travailler au-delà de 8 heures avec ce mode de facturation.

La facturation au taux journalier est recommandée pour les projets de longue durée. De même, elle est préconisée pour les contrats freelances impliquant de gros volumes de travail. Enfin, le taux journalier est parfait pour débuter en tant qu’indépendant.

La facturation au taux horaire, quant à elle, est appropriée pour les tâches ponctuelles. Elle est aussi idéale pour les freelances expérimentés qui peuvent déterminer le temps moyen pour la réalisation d’une mission freelance particulière.

Il est enfin à noter qu’une troisième option existe pour facturer ses missions freelances. Ainsi en est-il de la tarification au forfait. Avec ce mode de facturation, vous serez payé pour un objectif prédéfini à l’avance. La tâche d’un rédacteur web illustre bien la tarification au forfait.

Photo de couverture de @shanti via twenty20.com

> >

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here