Les accidents liés au travail constituent une importante dépense à la fois pour l’État et pour les entreprises concernées. En effet, l’État est particulièrement préoccupé par la prévention de tous les risques de nature professionnelle. À ce titre, le Législateur a mis sur pied un document unique encore appelé Document unique d’Évaluation des Risques professionnels ou DUERP. Cet article aura pour finalité de vous montrer qui est chargé de sa rédaction. 

La responsabilité du chef d’entreprise

De manière claire et précise, c’est le chef d’entreprise qui se charge de cette rédaction. Il peut arriver qu’il ne le fasse pas. Dans ce cas, il sera frappé d’une amende d’un montant de 1500 euros. Il peut arriver qu’il récidive, dans ce cas, l’amende sera doublée. La loi est stricte, car avec ce document, ce sont les risques professionnels qui sont réduits. De même, les cas d’atteinte à la santé mentale et physique des salariés sont éliminés. Si vous êtes chef d’entreprise et que vous souhaitez procéder à la rédaction de ce précieux document, vous pouvez en savoir plus sur ce site.

La possibilité de déléguer

Avec une vie professionnelle bien remplie, il n’est pas toujours possible pour le chef d’entreprise de disposer de temps pour préparer le document unique. Dans ce cas, il est autorisé à déléguer. Toutefois, est-ce que ce sera le comptable ou alors un avocat qui seront sollicités pour cette tâche ? À ce sujet, il faut préciser que cette rédaction doit être le fait des spécialistes. Ainsi, il est précisé que ce doit être une personne « compétente » qui sera désignée pour traiter de toutes les questions liées à la santé et la sécurité au sein de l’entreprise. Ainsi, l’employeur peut désigner et former une personne compétente. À défaut, il peut toujours faire appel aux intervenants en matière de Prévention des Risques Professionnels ou IPRP.

> >

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here