Si vous êtes familier des blogs, vous avez sûrement déjà entendu parler de flux RSS. Signifiant « Really Simple Syndication », ces outils installés sur la plupart des blogs permettent aux internautes de recevoir automatiquement les nouveaux contenus publiés sur ces derniers.

Proposé gratuitement par Google, Feedburner est un service qui permet de gérer plus aisément les abonnements aux flux RSS. Entre fonction, utilité, fonctionnement et utilisations, découvrez l’essentiel à savoir sur Feedburner à travers cet article complet sur le sujet.

Qu’est-ce que Feedburner ?

Feedburner est un service de gestion d’abonnement aux flux RSS. Dans les faits, il a une double fonction. D’une part, il permet aux internautes (lecteur d’un blog par exemple) de s’abonner à un flux RSS afin de recevoir une notification chaque fois qu’un contenu nouveau y est ajouté.

D’un autre côté, le service permet au propriétaire du flux de suivre l’activité de ce dernier. Cela est possible grâce aux différentes statistiques fournies par Feedburner. Le blogueur peut ainsi avoir des stats intéressantes comme le nombre de lecteursles provenances du lectorat ou les heures de lectures.

Le service de Feedburner est donc utile aussi bien pour les titulaires de blogs que pour les internautes qui souhaitent faire de la veille sur leurs sites préférés. Depuis son lancement en 2003, le service compte des centaines de mille d’utilisateurs à travers 190 pays.

Comment utiliser Feedburner ?

L’utilisation de Feedburner varie en fonction du fait que vous êtes un abonné aux flux ou un créateur de flux. Il n’est d’ailleurs pas rare que les abonnés aient des difficultés avec l’outil.

Comment utiliser Feedburner en tant qu’abonné aux flux ?

Pour suivre ses différents flux à travers des abonnements, la tâche est bien simple. Il suffit de se connecter au fil RSS ou au lien Feedburner du site qu’on désire suivre grâce à un lecteur de flux. Il existe de nombreux lecteurs très renommés à l’instar de NetVibesOutlook ou encore Google Reader qui est aussi proposé par Google.

Une fois abonné au flux, l’internaute est informé par mail ou par notification de toute nouveauté sur le flux auquel il s’est abonné. Pour la fréquence d’envoi, Feedburner prend en compte le nombre d’éléments nouveaux et le temps entre deux messages électroniques.

Comment utiliser Feedburner pour créer son flux RSS ?

Pour que les lecteurs puissent s’abonner au flux RSS, il faut que le titulaire du blog (site) en crée un. Pour créer votre flux RSS avec Feedburner, vous devez impérativement avoir un compte Google. Si cette condition est validée, vous n’avez plus qu’à suivre la démarche ci-après :

  • rendez-vous à l’adresse www.feedburner.com ;
  • renseignez l’adresse de votre flux (l’adresse de votre site suivi de « /feed ») ;
  • choisissez un titre au flux ;
  • cliquez sur suivant en cochant vos préférences jusqu’à terme où vous obtiendrez le lien RSS de votre blog (veillez à ce que le lien obtenu ne comporte pas d’espace au risque qu’il soit invalide) ;
  • copiez et sauvegardez le lien du flux RSS généré pour votre blog ;
  • rendez-vous sur votre blog (site) et ajoutez-y votre flux RSS en fonction du type de site que vous avez.

Certains hébergeurs vous proposent directement un emplacement spécifique où vous n’avez qu’à coller le lien RSS obtenu sur Feedburner. Si ce n’est pas proposé avec votre site, utilisez le Widget « Flux » ou des plug-ins.

Pourquoi les abonnés de mon blog oscillent-ils quotidiennement avec l’outil ?

Dans certains cas, on a beau créer et installer convenablement son flux RSS avec Feedburner, les abonnés du blog ont du mal à recevoir automatiquement les actualités du flux (malgré qu’ils se soient abonnés). Cette situation peut se constater lorsque le flux RSS n’est pas idéalement rendu visible sur votre blog.

Une chose est d’avoir un flux RSS, mais une autre est de le faire savoir idéalement aux abonnés. Il est en effet fortement recommandé d’inciter vos lecteurs à s’abonner facilement à votre flux. Pour ce faire, vous pouvez par exemple mettre un bouton d’abonnement au flux RSS (au même titre que les boutons de partages réseaux sociaux) à la fin de vos articles. Evidemment, le flux doit aussi être visible sur la page d’accueil de votre blog.

Par ailleurs, vos abonnés risquent aussi d’avoir des soucis avec votre flux RSS si le lien RSS est mal configuré. Assurez-vous donc de bien configurer votre flux et n’hésitez pas à l’essayer vous-même après installation sur votre blog. Si l’installation est bien faite, vos abonnés ne devraient pas avoir de problèmes avec votre flux. D’ailleurs, Feedburner peut aussi vous informer automatiquement lorsqu’il y a un problème avec ce dernier.

> >

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here